Porte-greffes citron caviar


Losque les agrumes sont cultivés à partir de graines, il faut attendre que la plante mette fin à sa période de jeunesse avant de donner des fruits, ce qui dans certains cas, peut durer jusqu'à 10 ans, c'est pourquoi les greffes sont privilégiées.

Le premier plant utilisé a été l'oranger doux ( Citrus sinensis ), dont les racines sont très sensibles au Phytophthora , un champignon qui a détruit les plantations il y a des années.

Ce problème a été résolu en greffant sur l'orange amère ( Citrus aurantium ), qui est devenue si importante qu'en 1957, lorsque le virus de la tristeza (CTV) a été détecté, 95% des arbres ont été greffés sur cette derniére.

L'orange amère greffée sous l'orange douce était et est très sensible au virus (pas lorsqu'elle est greffée sous le citron), de sorte qu'elle a fait des ravages dans toute l'industrie espagnole des agrumes.

À partir de ce moment, tout le matériel végétal a commencé à être désinfecté et greffé dans les années 1970 sur de nouveaux modèles, principalement des citranges , qui résoudraient le problème.

Ces faits montrent que l'industrie actuelle des agrumes ne pourrait être conçue sans l'utilisation de porte-greffes, le bon choix d'entre eux étant décisif, Ils doivent réunir autant d'avantages que possible en fonction de la zone où ils seront implantés.

Il n'y a pas de modèle parfait mais les porte-greffes les plus courants aujourd'hui sont:


Citranges

citrange Troyer


La citrange Troyer est un modèle vigoureux et productif, elle fait avancer l'entrée en production et la maturation du fruit.

Résiste à la Phytophthora , mais pas à l'Armillaria et à l'Exocortis .

Elle a perdu de son importance car elle a été pratiquement remplacée par la citrange Carrizo , qui malgré sa similitude, est un peu meilleure en tout, surtout en production, bien qu'elle soit toujours sensible au champignon Exocortis.

Les citranges ne sont pas particulièrement tolérantes au calcaire, donnant des symptômes de chlorose ferrique avec des teneurs en calcaire actif supérieures à 8,5-10%, ou 25% des carbonates totaux.

Ils résistent à une salinité allant jusqu'à 3000 mmhos / cm 2 et 350 ppm. de chlorures, c'est moins que Cléopâtre.

Étant des hybrides de Poncirus trifoliata , qui ont une grande résistance au froid, les citranges partagent cette caractéristique.

Ils ont une bonne affinité avec toutes les variétés d'orange, de mandarine et de pamplemousse et présentent des problèmes avec certains citronniers, en particulier l'eureka.


Citrumelo

Citrumelo


Le citrumelo (hybride de pamplemousse et P. trifoliata ) est également apparu dans les années 1970 comme un modèle plus résistant aux champignons comme la xypoloporose, entre autres, et résistant à l'asphyxie racinaire.

En raison de sa sensibilité prononcée au calcaire, il n'a pas eu d'impact majeur.

Cependant, il a un bon avantage que le retard de maturation subi par la récolte, une caractéristique importante si vous choisissez de faire de l'argent avec des variétés tardives.

Le plus utilisé est le Citrillian Swingle (CPB-4475).


Citrus volkameriana

Citrus volkameriana


C'est un hybride de citron(dont le fruit est trés bon), qui dispose d'une grande vigueur, et la production de pieds greffés sur ce modèle donne des fruits rapidement, bien que la qualité semble être un peu inférieure.

Il a une bonne résistance au calcaire et une salinité modérée, et en tant que citrange, la récolte est quelque peu en avance.

Comme points négatifs, il faut souligner qu'il est sensible à l'engorgement et au froid.


Poncirus trifolatia

Poncirus trifolatia


Le Poncirus trifoliata 'Flying Dragon', dispose d'une vigueur relativement importante, ce qui donne des arbres de volume réduit, mais aussi une production plutôt précoce.

Il est très utilisé comme porte-greffe en Europe, car c'est le plus résistant au froid.


Mandarin 'Cléopâtre'

Mandarin Cléopâtre


Son utilisation est propice aux sols les plus calcaires et / ou salins, car c'est le plus résistant à la chlorose ferrique et à la salinité.

Il présente l'inconvénient d'être beaucoup plus sensible au Phytophthora que les autres, nécessitant des sols sableux et sec.


Forner Alcaide nº5

Forner Alcaide nº5


Modèle semi-assainissant , plus tolérant au calcaire et à la salinité que le roseau mais demande un peu plus de maturation que le roseau.

Il est assez résistant au Phytophthora et aux nématodes.


Forner Alcaide nº418

Forner Alcaide nº418


Il est nanifiant , réduisant la taille finale de l'arbre de 75%, utilisé dans les plantations à haute densité.

Il est plus résistant à la salinité que le roseau, mais plus sensible au calcaire, au Phytophthora et aux nématodes.


Conclusion sur les porte-greffes

Les porte-greffes les plus utilisés en France et en Europe, sont essentiellement:

- Le Poncirus trifolatia, qui est le plus résistant au froid, mais dont la croissance est lente.

- Le citrus volkameriana, dont la mise a fruit est rapide mais avec une perte de qualité du fruit.
- Le citrumelo (4475) et Le citrange (c35).

Les deux sont sensibles à la tristeza.

L'oranger amer est également connu pour la faible affinité qu'il a avec le citron Verna, où il produit une petite bosse caractéristique dans la zone de fixation du greffon.